Florence, bénévole depuis 3 ans

Florence, bénévole depuis 2017

Pouvez-vous vous présenter et nous dire comment vous avez rejoint Petits Princes :

Je m’appelle Florence, j’ai 54 ans. Durant toute ma vie, j’ai beaucoup voyagé. J’ai notamment vécu au Vietnam, dans un orphelinat, et d’ailleurs, avec le recul, le choix de Petits Princes n’est pas anodin. J’ai eu l’occasion de voir le monde. De retour en France, mes enfants ayant grandi, je cherchais à m’engager auprès d’une association, car j’avais du temps à donner. Je suis artiste peintre, c’est une activité solitaire, j’avais besoin d’échanger et d’aider les autres. J’ai donc pris contact avec l’Association et j’ai adoré les premiers échanges avec le personnel, qui a su se montrer bienveillant. J’ai donc été retenue pour être bénévole, j’ai suivi la formation adéquate et, aujourd’hui, cela fait 3 ans que je suis épanouie en réalisant les rêves d’enfants.

Qu’est-ce que cela vous apporte :

Ça m’apporte beaucoup, tant dans le temps que je passe ici, dans les locaux de l’Association, avec mes autres collègues bénévoles, que le temps que je consacre aux familles. En montant le projet avec les familles, en les amenant à passer des moments de joie, on crée une certaine complicité et un lien fort. Mes enfants ont grandi, mais je garde le lien avec des enfants plus jeunes, issus d’horizons très variés. L’expérience est très enrichissante, tant avec les enfants que les parents. Quand je vois les familles enchantées, je suis heureuse de la mission que j’accomplis.

Et à l’Association règne une ambiance formidable. Nous, bénévoles, on est toujours très bien cadrés, on est rassurés, on sait que si on a la moindre question, on sera toujours écoutés, on aura toujours les explications dont on a besoin. On a toujours plaisir à venir passer du temps l’association, parce qu’on travaille ensemble, il y a une solidarité extraordinaire. C’est un très beau travail d’équipe.

 

Pouvez-vous décrire Petits Princes en une phrase :

Petits Princes est une grande équipe sérieuse, dynamique et joyeuse qui offre aux enfants malades et leur famille une parenthèse enchantée, une bulle hors du temps de la maladie.

 

Vos rêves, du plus simple au plus fou :

Tous les rêves sont beaux car on répond à la demande d’un enfant. Qu’il soit petit ou grand, près ou loin, c’est son rêve.

Jeanne, 13 ans, est passionnée de chouette. Elle rêvait de passer du temps avec son animal fétiche. Je l’ai donc emmenée au Zoo de la Boissière du Doré, où elle a passé une journée formidable. Elle a eu la chance d’assister au spectacle des oiseaux, et de visiter les coulisses du Zoo. Ma petite princesse a même pu porter des chouettes et approcher des hiboux, elle n’en croyait pas ses yeux ! C’était un rêve exceptionnel.

Noah, 14 ans, est une petite princesse qui rêvait d’aller à New York. Je ne pensais même pas qu’on pouvait réaliser un rêve si grandiose ! Elle a pu admirer Times Square, découvrir Central Park et naviguer jusqu’à Elis Island. Durant tout le séjour, elle était ébahie par ce qu’elle voyait, c’était vraiment trop chouette d’avoir la possibilité de lui montrer quelque chose d’aussi magique.

Partager sur :