Apprentie soigneuse au zoo

Soigneuse d'un jour au Bioparc de Doué la Fontaine

Anaïs, 14 ans, est passionnée par les animaux. Accompagnée de son petit frère, de sa petite sœur et de ses parents, elle va réaliser son rêve en passant une journée en immersion avec les soigneurs du Bioparc de Doué la Fontaine. Accueillie chaleureusement par le directeur du parc, un programme exceptionnel l’attend. L’aventure peut commencer !

Premier rendez-vous avec les lémuriens et atèles. Les soigneurs accueillent la princesse et la mettent tout de suite à contribution dans la préparation du petit-déjeuner des primates : appliquée, la jeune fille prépare bananes, pommes et raisins secs avant de partir à la rencontre des lémuriens. Chaussée de grandes bottes en plastique, Anaïs traverse un petit cours d’eau pour rejoindre l’île sur laquelle vivent les singes. Amusée par les nombreuses facéties des singes, elle prend un vrai plaisir à nourrir cette joyeuse bande.

Puis direction des animaux beaucoup plus grands : les girafes. Anaïs monte avec la soigneuse sur une structure permettant d’être à la hauteur des animaux. Pour son plus grand bonheur, elle a la chance de pouvoir caresser leur museau et les girafes semblent apprécier. Anais découvre alors que l’une des girafes est sur le point de mettre bas.

Autre moment marquant de la journée, la rencontre avec le « roi des animaux ». Face aux lions en cage, la princesse est impressionnée mais n’a pas peur. Elle observe ces grands félins, qui ne cessent de rugir, impatients de quitter leur enclos et écoute avec attention les explications données par les deux soigneuses sur le mode de vie des félins.

Tout aussi imposants mais plus attendrissants, les rhinocéros qu’Anais va découvrir ensuite, se laissent câliner par la princesse et s’allongent en tendant le cou pour encourager les caresses, ce qui amuse beaucoup la jeune fille.

D’autres belles rencontres attendent Anais tout au long de la journée et notamment dans l’impressionnante volière réunissant une multitude d’oiseaux. Certains viendront picorer des noix dans le creux de la main d’Anais tandis que d’autres se poseront sur ses bras et sa tête, sous le regard amusé et émerveillé de toute la famille.

A la fin de cette journée exceptionnelle, Anais n’oublie pas l’arrivée imminente du petit girafon et en rentrant chez elle, elle prépare une petite liste de prénoms qu’elle va proposer au directeur du parc. Quelle belle surprise pour Anaïs quelques jours après son rêve d’apprendre la naissance du girafon et de découvrir qu’il porte le prénom qu’elle avait choisi, Karami. La jeune fille est comblée et conservera longtemps le souvenir de ce rêve magique.

Partager sur :

S'inscrire à la Newsletter :
Je m'inscris