Un rêve, Paris en 2CV, une passion, les militaires

Un rêve, Paris en 2CV, une passion, les militaires

Ewan a un rêve et une passion. Son rêve, découvrir Paris en 2CV et sa passion, les militaires. C’est avec sa maman et sa petite sœur, que son rêve débute en prenant le TGV pour la première fois. Le train arrive en gare et Ewan a le privilège de jeter un œil dans la cabine du conducteur. Il remarque que la cabine est « vraiment toute petite ».

Après avoir déposé les bagages et terminé de déjeuner, Ewan aperçoit une belle 2CV bleue arriver. Il est tout excité et il s’y installe rapidement. C’est parti pour la visite de Paris ! Ewan enchaîne les photos devant l’Opéra Garnier, la place Vendôme, la pyramide du Louvre, l’Arc de Triomphe, Notre Dame de Paris, le musée d’Orsay, l’Assemblée Nationale et la place de la Concorde. Il en prend plein les yeux ! Puis, notre petit prince découvre avec surprise, un gros Dodge Command Car de l’armée US ! Il reste bouche bée, d’autant plus lorsqu’il découvre le casque militaire à son nom « Lieutenant Ewan ». Casque sur la tête, le rêve continue dans un nouveau véhicule. Il traverse la place de la Concorde devant les regards étonnés et admiratifs des passants puis remonte l’avenue des Champs Élysées. Après cette petite balade, Ewan voit la jeep se garer devant tout un groupe habillé en militaires US devant un entrepôt. Très impressionné, son sourire s’élargit quand il découvre la dizaine de véhicules militaires stationnés à l’intérieur. Il les a tous en modèles réduits et là il peut monter dedans et se mettre au volant ! Il n’en croit pas ses yeux et passe d’une voiture à une autre. Ewan s’intéresse ensuite à l’atelier et aux outils. Il inspecte les moteurs et pose mille questions. Après un dernier tour de Jeep, Ewan repart de cette journée avec pleins de petits cadeaux. Le lendemain, lui et sa famille, profitent de la Tour Eiffel et visitent le musée des Invalides.

Un week-end bien chargé pour Ewan qui en a pris plein les yeux. Tous ces souvenirs resteront gravés en lui et il se fera une joie de les raconter.

Partager sur :

S'inscrire à la Newsletter :
Je m'inscris