Aller au contenu principal
Dans les coulisses du Puy du Fou

Dans les coulisses du Puy du Fou

05 juillet 2016

Romane, 12 ans, a découvert lors d’un voyage scolaire le Puy du Fou et rêvait d’en visiter les coulisses, particulièrement la fauconnerie, l’Académie Equestre pour ses techniques de dressage et les effets spéciaux déployés lors des spectacles. C’est accompagnée de ses parents et de sa petite sœur de 5 ans, qu’elle va vivre deux jours intenses entre coulisses et spectacles.

Accueillie chaleureusement par les équipes du parc, la famille débute la visite avec la rencontre du personnage qui joue « Damien le chrétien », héros du spectacle des jeux du cirque « Le signe du triomphe ». Il les emmène dans l’arène romaine par le tunnel des gladiateurs. Romane, impressionnée, assiste de très près à la répétition des combats, puis à la préparation des costumes et des chevaux avant de découvrir le spectacle. Lors de son tour d’honneur a son entrée dans l’arène, « Damien » salue la foule de la main et gratifie Romane d’un salut spécial main sur le coeur qui la touche beaucoup.

La journée se poursuit avec le spectacle « Le bal des oiseaux fantômes », grand ballet de faucons, vautours, milans et marabouts… Le responsable de la plus grande fauconnerie d’Europe les attend pour une visite de la fauconnerie, des volières et de la nurserie. Romane, très attentive, écoute la description de toutes les techniques d’élevage, de reproduction et de dressage des rapaces, du bébé faucon à peine sorti de l’oeuf à l’adulte de 3m d’envergure en passant par le jeune serpentaire et les aigles.

Le lendemain c’est au tour du responsable à l’Académie Equestre de la partie « chevaux en liberté » du spectacle « Les Mousquetaires de Richelieu », de leur présenter les coulisses du théâtre, les secrets du dressage, le travail d’échauffement et de concentration d’avant-spectacle. Ce jour là, Lucien Grüss, le dresseur des chevaux du Cirque Grüss, venu donner des conseils à l’équipe de dresseurs, se fait un plaisir d’échanger avec Romane, elle-même cavalière.

Durant deux jours, toute la famille est éblouie par les spectacles du parc, et notamment par la féérie nocturne « Les orgues de feu », où des musiciens font danser muses et farfadets dans une symphonie fantastique d’eau et de feu.

Derrière le plus grand rideau rouge d’Europe, Romane a découvert toutes les techniques d’attelage, de voltige, de carrousel. Passionnée par ce travail acharné et d’une précision insoupçonnée, c’est avec un oeil averti qu’elle a admiré tous ces spectacles. Radieuse, Romane est repartie chez elle, en se projetant dans l’avenir : sera-t-elle vétérinaire à la fauconnerie ou dresseuse de chevaux à l’Académie Equestre du Puy du Fou ? A suivre…

  • Dans les coulisses du Puy du Fou
  • Dans les coulisses du Puy du Fou
  • Dans les coulisses du Puy du Fou
  • Dans les coulisses du Puy du Fou
  • Dans les coulisses du Puy du Fou
  • Dans les coulisses du Puy du Fou
Partager sur :