Aller au contenu principal
Témoignage de Dominique Braud, photographe animalier sur le projet "Savane à l'hôpital"

Témoignage de Dominique Braud, photographe animalier sur le projet "Savane à l'hôpital"

05 avril 2016

Dominique BRAUD, photographe animalier, intervient depuis le mois de janvier 2016 dans différents services de l’hôpital Trousseau en animant le projet « La savane à l’hôpital ». Elle est venue dans les locaux parisiens de l’Association Petits Princes pour partager avec l’équipe son travail et sa passion. Voici quelques questions qui lui ont été posées.

Comment est venue l’idée du projet « La Savane à l’hôpital » ?

Il y a un peu plus de cinq ans, c’est une rencontre lors d’un safari en Afrique avec quatre médecins qui a été le facteur déclencheur de notre collaboration. En effet, j’ai très vite souhaité partager avec des enfants malades le bonheur de photographier la nature, les animaux, toute cette beauté qui s'offre à nous et que nous ne prenons pas toujours le temps d'observer, de préserver… Nous sommes partis, dans un premier temps, sur des projections de photos d'animaux d'Afrique à des enfants hospitalisés. J’ai constaté qu'à chaque fois, en fin de séance, les enfants se regroupaient autour de moi, en tant que photographe, avec plein de questionnements. L'idée est venue dans un second temps de mettre en place un parcours visuel servant de support à l'organisation de divers ateliers. Assisté par un photographe professionnel,  l'enfant hospitalisé devient ainsi lui aussi un chasseur d'images, au sein même de l'hôpital, avec son propre safari photo. C'est ainsi qu'est né le projet "La savane à l’hôpital" !

Quels objectifs poursuivez-vous, en vous impliquant dans ce projet?

Faire tout simplement « tomber les murs de l’hôpital », c'est-à-dire oublier l’hôpital, s’y amuser, connaître et apprendre. De fait, l’hôpital devient un lieu de dépaysement, d’exploration, de découverte, d’apprentissage et de réflexion. Par ailleurs, les enfants sont véritablement acteurs à travers une activité à la fois ludique et pédagogique.

Comment les enfants se sont-ils approprié le projet ?

Avec « La savane à l’hôpital », les enfants passent très facilement de simples spectateurs à acteurs.  Par ailleurs, si, au départ, ils commencent bien entendu par se photographier entre eux, par la suite ils se prennent au jeu et s’impliquent complètement dans le projet en réalisant des photographies d’animaux très intéressantes en termes de composition, voire dignes de professionnels ! Clairement, quelques heures de safari, c’est une énorme bouffée d’oxygène dans leur parcours…

Découvrez ce projet : http://www.petitsprinces.com/hopital/janvier-aout-2016-savane-lhopital-trousseau

Partager sur :