Douce’heure au CHU de Montpellier

Douce’heure au CHU de Montpellier

Une socio-esthéticienne intervient dans les services de pédiatrie générale et spécialisée du CHU de Montpellier pour améliorer le bien-être des patients hospitalisés. L’Association Petits Princes a financé cette année ces ateliers de maquillage, grimage, manucure, massage… et de confort pour pérenniser une action émanant du service d’onco-hématologie et élargir son périmètre à 7 services pédiatriques.

Objectifs : Vivre des moments d’évasion et de détente en parallèle de la prise en charge thérapeutique, mais encore laisser place à l’imaginaire tout en laissant l’enfant être acteur de son mieux-être.

Bénéficiaires : les enfants hospitalisés, sur indication des soignants

Service :  onco-hématologie, chirurgie, neuro-chirurgie, néphro-cardiologie, infectiologie et gastro-entérologie, dialyse et réanimation.

Bilan : Une bouffée d’oxygène dans un climat de confiance qui permet aux enfants de passer un moment agréable où leur corps est investi de manière positive alors qu’il est souvent soumis aux gestes invasifs des soins.

Témoignage

Nadège Martinez, éducatrice

« Laurence, habituée des lieux, sait tout à fait s’adapter aux contraintes de l’hôpital. Sa naturelle bienveillance et son professionnalisme la guident dans ses rencontres avec les enfants et les familles pour être à une place juste. » « C’est toujours avec beaucoup d’impatience que les enfants accueillis attendent Laurence. Que ce soit pour des moments de détente, relaxation avec des massages, des séances de beauté avec du maquillage ou de grimage pour les plus petits, Laurence est une fée de douceur. »

Lauren, enfant hôspitalisé

« Laurence avec toute sa douceur m’a beaucoup apporté pendant mon hospitalisation, les massages m’ont aidé à me détendre et à supporter la durée de mon séjour, et ses conseils beauté m’ont aussi aidé et à me sentir mieux. »

Maman de Inès, enfant hôspitalisé

« La proposition de Laurence a beaucoup plus à ma fille qui est très coquette et se sentait mal dans son corps à cause des traitements. Ces pauses bien-être étaient vraiment très agréables tout en Douce’Heure ! »

Thomas, enfant hôspitalisé de 8 ans

« J’aime beaucoup les massages et j’aimerais en avoir tous les jours, une fois dans la semaine ce n’est pas assez. Ça me détend trop, c’est trop bien. »

Maman de Thomas, enfant hôspitalisé de 8 ans

« Mon enfant a découvert les massages à l’hôpital et maintenant il apprécie énormément de se faire masser et cela l’a beaucoup aidé après ses multiples interventions chirurgicales. »

 

Partager sur :

Projet suivant Projet précédent

S'inscrire à la Newsletter :
Je m'inscris